La lipolyse laser

 

Un amas de graisse est constitué de cellules graisseuses, les adipocytes. Ces cellules peuvent enfler sous l'influence de l'alimentation, de la génétique et de certaines hormones. Elles sont présentes dans tout le tissu sous-cutané et se groupent parfois sous forme d'amas peu sensibles au régime et à la gymnastique.

Depuis longtemps, leur élimination a constitué une demande esthétique fréquente.

On étudiera ici les méthodes pour lesquelles une preuve scientifique de leur efficacité a été faite, ce qui limite à 3 méthodes

La lipoaspiration (ou liposuccion)

La méthode la plus classique repose sur la lipoaspiration dont les conditions de réalisation sont désormais strictement encadrées : clinique agréée, anesthésie générale, etc.

  • Avantages :

- disparition immédiate de la graisse

- permet de traiter les volumes importants

- permet associer un geste chirurgical comme une plastie : on enlève la peau excédentaire au prix d'une cicatrice généralement très large

  • Inconvénients :

- suites parfois douloureuses, hématomes fréquents

- port d'une contention jour et nuit pendant 10-15 jours

- zones délicates : menton, arrière des bras, genoux, mollets, chevilles

- anesthésie générale

- hospitalisation courte nécessaire

- pas de rétraction de la peau après traitement

- prix

Les ultrasons focalisés

Deux systèmes actuellement sur le marché permettent d'accumuler de l'énergie due aux ultrasons sur la couche graisseuse. Il s'agit d'utiliser les caractéristiques des ultrasons déjà mis en œuvre dans les techniques de lithotritie extra-corporelle, technique couramment utilisée en urologie pour détruire les calculs rénaux au cours des coliques néphrétiques.

L'efficacité est réelle mais limitée pour l'instant : sur les modèles expérimentaux, on ne voit la destruction des cellules graisseuses que sur une épaisseur de 2 mm

  • Avantages :

- technique non invasive (pas de pénétration de la peau)

- indolore

- pas de cicatrice

  • Inconvénients :

- plusieurs séances nécessaires

- les ultrasons ne différencient pas la graisse du tissu adjacent : on ne peut pas traiter les zones « fragiles » : visage, etc...

- pas de possibilité de traitement pour les petites zones (menton, etc...)

- traitement limité aux amas graisseux de faible volume

- pas de rétraction de la peau après traitement

- prix

La lipolyse laser

C'est la technique du centre ; elle est réservée aux amas graisseux inférieurs à 500ml, ce qui correspond à une « poignée » de main.

  • Avantages :

- technique en une fois

- sous anesthésie locale

- reprise des activités dès le lendemain

- acte effectué au cabinet

- peu d'hématomes

- rétraction cutanée progressive

- possibilité de traiter toutes les zones

- prix

  • Inconvénients :

- acte invasif (pénétration de la peau)

- non adapté aux gros volumes

- nécessite un régime 2 jours avant et 5 jours après

- 2 zones traitées au maximum par séance